Crédit d'impôt pour la transition énergétique, éco-prêt à taux zéro, programme "Habiter mieux" de l'Anah retour sur sept aides financières essentielles à la rénovation du logement.

MA PRIME RENOV’

Au 1er janvier 2020, l’historique Crédit d’Impôt Transition Énergétique laissera place à « Ma Prime Rénov’ ». Un nouveau dispositif s’orientant davantage vers les ménages modestes et ciblant les travaux de rénovation les plus efficaces. Le plafond sera de 8.000€ pour un dispositif global

Afin d’encourager la massification des gestes élémentaires les plus performants et de rendre les parcours de rénovation plus simples et plus abordables, en particulier pour les ménages aux ressources modestes, le CITE est progressivement transformé en prime en 2020 et 2021.

A compter de 2020, pour les ménages aux ressources modestes ou très modestes, cette aide à la rénovation énergétique est versée par l’ANAH sous forme de prime contemporaine aux travaux. Cette nouvelle prime, intitulée MaPrimeRénov’, remplace le CITE et l’ancienne aide de l’ANAH Habiter Mieux Agilité. MaPrimeRénov’ suit des barèmes majorés spécifiques aux ménages aux ressources modestes et aux ménages aux ressources très modestes afin d’apporter l’aide la plus importante aux ménages en ayant le plus besoin. Le regroupement des aides sous forme d’une subvention distribuée par l’Anah, couplé à la simplification de l’éco-PTZ pour couvrir le reste à charge, améliore la prise en charge des dépenses de soutien pour la rénovation thermique.

Pour les autres ménages, le CITE est maintenu en 2020 sous la forme d’un crédit d’impôt forfaitaire, et transformé en prime distribuée par l’ANAH (MaPrimeRénov’) à compter du 1er janvier 2021.

PRIME ANAH

La prime unique que l’Agence Nationale de l’Habitat distribuera aux ménages modestes et très modestes en 2020 sera élargie aux ménages de la classe moyenne l’année suivante. Les plus aisés pourront quant à eux bénéficier d’aides aux travaux d’isolation des parois opaques et d’installation d’un système de charge pour véhicule électrique. Un forfait de 10€ par m2 pour l’isolation des murs en façade et de 25€ pour l’isolation des murs par l’extérieur est également prévu.

AIDE FORFAITAIRE

En attendant l’année 2021, les ménages intermédiaires qui n’auront accès ni à la prime « Habiter Mieux Sérénité », ni à la prime unifiée de l’Anah, devraient tout de même bénéficier d’une aide forfait de 150€ par m2 de surface habitable pour la réalisation d’un ensemble de travaux de rénovation thermique.

AIDE POUR LES SENIORS

Une aide financière, allant jusqu’à 3.500€, combinant la rénovation thermique et le réaménagement pour une meilleure accessibilité au logement est prévue pour les seniors par la caisse de retraite. L’occasion d’opter pour un sol adapté aux fauteuils roulants.

COMPENSATION FISCALE

Ne l’oublions pas, pour les travaux liés à la performance énergétique pesant au moins 25% du prix d’achat du logement, le dispositif Denormandion accorde aux propriétaires des compensations fiscales ! Jusqu’au 31 décembre, l’offre prend en charge jusqu’à 300.000€ de dépenses pour la rénovation de logements dégradés. 

L’ECO PRÊT A TAUX ZÉRO JOUE LES PROLONGATIONS

Sans frais de dossier, sans intérêt et sans condition de ressources, l’éco prêt à taux zéro finance vos travaux énergétiques jusqu’au 31 décembre 2021. Le dispositif peut aller jusqu’à 30.000€ pour la réalisation de 3 travaux ou plus parmi les 7 actions éligibles ainsi que pour les travaux permettant d’atteindre une performance énergétique globale minimale.

COUP DE POUCE ECONOMIE D’ENERGIE

Pour un euro symbolique, le dispositif Coup de Pouce Économie d’Énergie permet de remplacer une ancienne chaudière par un dispositif plus propre. EDF ou encore Total sélectionnent les travaux éligibles, imposent l’installation par un professionnel reconnu garant de l’environnement avant de verser les primes.